Le secret réside dans un traitement systématique à l’iode, qui a fait ses preuves pour donner d’excellents résultats : les racines commencent à pousser plus vigoureusement et plus rapidement, et la plante produit de nouvelles tiges florales. Le traitement à l’iode peut être appliqué à la fois dans le cas d’une plante malade, pour le soutien, et dans le cas d’une plante saine, pour la prévention.

Ce traitement s’effectue soit sur les feuilles (pulvérisation), soit par la méthode de l’immersion.

Pour ce faire, ajoutez 2 gouttes d’iode à 5% (à l’aide d’un compte-gouttes) à un litre d’eau propre. Remuez et vaporisez ou immergez la plante pas plus d’une fois tous les 10 à 15 jours.

Si l’orchidée n’a jamais été traitée à l’iode auparavant, arrosez-la au préalable. Ce traitement convient aussi bien aux orchidées malades qu’aux orchidées en fleurs.

Profitez de votre travail !